Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Marché Escudier, Agence immobilière BOULOGNE BILLANCOURT 92100

#DécouvrezBoulogneBillancourt

Publiée le 26/07/2019

Tout au long de l’été, (re)découvrez chaque semaine un lieu emblématique de Boulogne-Billancourt

 

Nous poursuivons cette semaine avec un zoom sur le Musée Paul-Belmondo, installé depuis 2010 au Château de Buchillot.

 

Un peu d’histoire

Situé au Nord de Boulogne et tutoyant le parc Edmond de Rothschild, le Musée Paul-Belmondo a ouvert ses portes en septembre 2010.

A l’origine du projet, une donation des œuvres et collections du sculpteur figuratif par ses enfants à la ville de Boulogne-Billancourt en 2007, soit plus de 200 sculptures, 400 médailles et presque 900 dessins et carnets de croquis.

Pour exposer ces œuvres, l’endroit était tout trouvé. En effet, le Château de Buchillot alors vide et en mauvais état, a été entièrement restauré et réaménagé pour l’occasion. En tout, plus de 2,7 millions d’euros ont été investis dans le projet.

 

Le Château de Buchillot

Le Château de Buchillot, folie du XVIIIème siècle, est composé d’un bâtiment principal et de deux ailes donnant sur une cour intérieure, ainsi qu’un jardin.

Propriété de la ville de Boulogne-Billancourt, le  château est inscrit à l’inventaire des monuments historiques et se situé dans le site classé du parc Edmond de Rothschild.

L’architecture du bâtiment et la sérénité du lieu en fait l’endroit idéal pour y exposer les œuvres de Paul Belmondo. Celles-ci se mêlent à la perfection avec la fluidité des lignes architecturales du monument. L’organisation des différents corps du château permet un parcours de visite hors-du-commun.

 

Le musée

A l’intérieur du musée, les lignes sont sobres et la couleur dominante est le blanc, symbole de calme et de pureté. L’espace est organisé en plusieurs salles pour proposer un parcours intimiste au visiteur. L’architecture intérieure est conçue de sorte que les œuvres s’intègrent parfaitement au décor, nichées dans les alcôves, sur les fenêtres ou encore dans les murs.

La muséographie invite le visiteur à une balade dans un univers majestueux à travers différentes ambiances comme la reconstitution de l’atelier de l’artiste, la salle des médailles ou encore les jardins.

Le musée propose également des visites tactiles à destination des non-voyants.

 

Paul Belmondo

Né en 1898 en Algérie de parents italiens, Paul Belmondo passe sa jeunesse à Alger. Artiste dès son plus jeune âge, passionné de dessin, il découvre la sculpture à l’adolescence. A la suite de cela, il fait des études d’architecture à l’École des Beaux-Arts d’Alger qui seront interrompues en 1914 par la Première Guerre mondiale durant laquelle il sera mobilisé. Après la guerre, il obtient une bourse et part poursuivre ses études à l’École des Beaux-Arts de Paris. Il participe à de nombreuses commandes de l’Etat, notamment pour le palais de Chaillot et l’Opéra Garnier.

Entre les deux guerres, il fonde une famille de trois enfants : Alain, producteur de cinéma, Jean-Paul, acteur, et Muriel.

Après la Seconde Guerre mondiale, il devient professeur à l’École des Beaux-Arts de Paris et membre de l’Institut de France, puis élu à l’Académie des Beaux-Arts.

Ses œuvres s’inscrivent dans le courant de la sculpture figurative. Il réalise également des médailles et des illustrations de livres d’art. L’ensemble des œuvres qu’il possédait est aujourd’hui exposé au musée Paul-Belmondo.

Il obtient de nombreux prix prestigieux tout au long de sa carrière.

 

Notre actualité